Le pétrole : comment la guerre en Orient influence-t-elle ses cours et son prix ?

Le pétrole est une ressource naturelle qui est présente dans la terre. Nombreux sont les pays qui se l’arrachent. Cependant, il ne se retrouve la plupart du temps des pays du Moyen-Orient. Ces derniers alimentent les pays consommateurs que sont l’Europe, l’Amérique et l’Afrique.

Depuis des années, il est fréquemment constaté que le prix de cette ressource dépend des pays du Moyen-Orient et des conflits qui s’y déroulent. Découvrez de quelle façon la guerre en Orient influence ses cours et son prix !

L’importance du pétrole sur le plan économique

Les gites de pétrole sont très limités. Vous remarquerez que ces gisements ne se trouvent pas sur la terre des pays consommateurs de cette ressource. Ainsi, leur exploitation engendre plusieurs tensions entre les pays consommateurs et les pays qui en produisent.

En effet, les pays qui consomment ces ressources tentent d’accéder à ces gisements de force s’il le faut. Ils disposent d’ailleurs de suffisamment de ressources militaires pour tenter une telle guerre d’exploitation. Ces affrontements durent depuis plusieurs siècles déjà avec le pétrole comme principale source de conflit.

Cela est possible en raison de l’importance économique que représente ce dernier. En réalité, le pétrole a envahi les sociétés des divers pays. Grâce à ce dernier, la plupart des entreprises ayant une influence mondiale sont des sociétés pétrolières.

Le seul échange de pétrole entre les pays importateurs et les pays exportateurs de cette ressource représente des milliards. Sans prendre en compte les activités qui en découlent, le commerce du pétrole à lui seul constitue en terme monétaire environ 6 milliards de dollars en une journée.

Selon les analyses de 2009, l’Amérique et l’Europe à eux seuls importent chacun 1,5 million de tonnes.

Le Moyen-Orient et le pétrole

Le Moyen-Orient est le producteur par excellence du pétrole. L’économie des pays de ce dernier dépend entièrement des revenus issus du commerce pétrolier. Ils sont tout aussi dépendants donc des changements enregistrés au niveau des cours du pétrole.

En fait, les revenus pétroliers constituent 30 % du taux de croissance des Émirats arabes unis, du Koweït, d’Oman et de l’Arabie Saoudite. Par ailleurs, il peut aller jusqu’à 60 % du taux de croissance de l’Irak.

Toutefois, ces pays sont très souvent sujets à des menaces. Ces menaces ne concernent pas exclusivement le Moyen-Orient, mais le monde entier. En effet, il ne vous faut pas omettre que les pays producteurs du Moyen-Orient permettent aussi bien à l’Europe, aux États-Unis, en Asie et à l’Afrique de s’approvisionner. Le tiers du pétrole extrait par le Moyen-Orient constitue la consommation du monde entier.

Les revenus pétroliers du Moyen-Orient

L’Arabie Saoudite est le leader en matière de production du pétrole régionale. Au niveau mondial, il est directement concurrencé par la Russie et les États-Unis. En 2004, les États-Unis ont été reconnus comme étant les tout premiers en termes de production pétrolière et de gaz fondus. Toutefois, après les analyses et les chiffres produits par l’OPEP, les états du golfe ont la possibilité de compter sur leurs recettes pétrolières de façon durable.

La majorité des provisions en pétrole se retrouve dans les pays producteurs du Moyen-Orient, avec plus de 266 milliards de tonnes en Arabie Saoudite uniquement. De plus, le golfe de Perses regorge de provisions sous-marines qui sont principalement exploitées par les pays voisins.

Les conséquences de la guerre sur le cours et le prix du pétrole

Les conflits au sein du Moyen-Orient représentent une grande menace pour tous les pays consommateurs. En effet, la rupture d’approvisionnement des ressources pétrolières entraine une hausse de son prix et une baisse de ses cours en action.

En effet, en cas de fermeture, l’approvisionnement se fera rare entrainant du coup la paralysie de l’économie dans ces pays. Cela est dû au fait que 80 % des entreprises connues sur le plan mondial se spécialisent dans le commerce du pétrole.

Lararéfaction du pétrole dans les pays consommateurs provoque une hausse exponentielle des prix. L’influence de la guerre en Moyen-Orient sur le prix et le cours du pétrole a été enregistrée, il y a quelques années. À titre d’exemple, il vous faut savoir qu’au cours du conflit des sixjours, lorsque le Golan a pris l’Israël, cela a entrainé la fermeture de l’oléoduc transarabe.

Cette situation empêcha l’approvisionnement de certains pays par l’Arabie Saoudite à travers la mer Méditerranéenne. Cela entraine l’augmentation des prix du pétrole à cause du détour effectué par l’Arabie Saoudite et de la raréfaction du pétrole dans les pays consommateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *